THE SONG OF THE TINNITUS


« Le silence est la musique de l'âme. » 


C'est ainsi que l'on pourrait définir l'ambiant, ce vide si reposant et dont siècles après siècles nous encensons la rareté croissante. The Song of the Tinnitus (ndlr : la chanson de l'acouphène en français) est par essence le travail le plus personnel sur le silence que je puisse à ce jour porter à mes yeux et aux vôtres.  Réalisé en parallèle d'autres travaux en France et à l'étranger, cette série prend racine dans les espaces ouverts, les pauses de la pensée, les bouts du mondes croisés au détours d'un chemin ou encore dans les ciels survolés. Elle m'a accompagné comme un camarade de voyage silencieux sans que je ne ressente le besoin d'en localiser les lieux ou en raconter les contextes. Je les renie ouvertement pour que chaque paysage soit un monde à soi, comme une sorte de haïku visuel.

Ces paysages sortent d'un imaginaire catégorique dans leur mise en scène et dans ce qu'ils évoquent à mes yeux : un profond repos imaginaire extrait d'un monde sans respirations.

Le silence est la musique de l'âme, donc, et s'il en est ainsi, alors sa symphonie ne peut s'écouter qu'au travers d'une confiance en soi sur les pentes de la solitude et de l'éloignement du monde des hommes.

Montagne dans la brume vues de l'avion
Boule de lumière dans la forêt
Boules de lumières entre des armes la nuit
Plage la nuit à marée basse
Champ enneigée
Chemin entre les rochers
Montagne sous les étoiles
Lune sur la plage avec son reflet
Forêt de sapins et plaine dans le Massif Central
Nuages la nuit face à l'océan
Dovrefjell au coucher du soleil en Norvège
Boule de lumière posée sur le sol
Banquise gelée sur un lac en hiver au Canada
Voie Lactée sur l'océan
Arbres en bord de fleuve le matin
Arbres dans le sable la nuit
Femme qui court dans un champ face à la forêt
Montagne des alpes en soirée
Mer de nuage face depuis un avion
Plage la nuit avec bateaux qui pêchent au loin
Using Format