menu

BALLET DE L’OPERA DE BORDEAUX

S’il est bien une chose que je retiendrai, c’est qu’un danseur, ça n’existe pas ; du moins je n’en ai pas vu. Ce que j’ai vu, ce sont des êtres humains qui peignent, dans une chute faite de chair et d’âme, leurs propres existences avec suffisamment de générosité pour ne pas le faire les pieds sur terre.

 

Commande l’Opéra National de Bordeaux pour l’élaboration d’un ouvrage photographique (projet en cours).

© Yohan Terraza